You are currently viewing COLL T.S. Eliot – 26 et 27 janvier 2024 – « T.S.E. : Transition, Subversion, Élection poétiques » – ENS rue d’Ulm

COLL T.S. Eliot – 26 et 27 janvier 2024 – « T.S.E. : Transition, Subversion, Élection poétiques » – ENS rue d’Ulm

« T.S.E. : Transition, Subversion, Élection poétiques »

Journées d’étude sur T.S. Eliot

26-27 janvier 2024

ENS rue d’Ulm

Le jeu sur les initiales du poète Thomas Stearns Eliot permet de synthétiser l’approche qui sera celle des différent-es intervenant-es de ces deux journées d’étude. Américain puis Britannique, protestant puis anglican, moderniste puis classique, Eliot parcourt au fil de sa vie plusieurs trajectoires de transition, voire de conversion, qui font de lui un poète occidental, représentant d’un cosmopolitisme masculin et blanc qui a très longtemps défini le canon poétique anglo-saxon de la première moitié du 20e siècle. Par son utilisation elliptique et souvent cryptique des citations et de l’intertexualité, il a produit une critique subversive de la civilisation et de la modernité telles qu’elles se manifestent dans ces mêmes années, déplorant la décadence généralisée que, selon lui, l’ère industrielle a précipitée notamment par la guerre et ses innovations technologiques mortelles et amorales. Seul remède à cette condition humaine dégradée, la redéfinition du génie poétique, attribut d’un nombre réduit d’élus, ouvre la voie hypothétique et jamais réalisée dans le texte des poèmes d’une rédemption finale.

Il s’agira donc plus globalement de remettre Eliot en perspective dans le cadre des débats qui ont, ces dernières années, entouré son œuvre et, par delà la révolution esthétique qu’elle a occasionnée, de réexaminer la portance politique problématique de ses prises de position poétiques. Questions de genre et misogynie, conservatisme extrême et tentation fasciste, élitisme social et racial et antisémitisme, autant de sujets dérangeants et cruciaux que les poèmes d’Eliot remettent au centre de l’analyse textuelle et dont ils démontrent la finalité éthique nécessaire. Impossible de lire aujourd’hui sans se confronter à ces enjeux les textes d’un prix Nobel de littérature de 1948 à l’aura troublante—c’est le défi que ces journées tenteront de relever.

Organisation :

  • Hélène AJI (ENS-PSL)
  • Clément OUDART (Sorbonne Université, VALE)
  • Benoît TADIÉ (Université Paris Nanterrre, CREA)

Bibliographie succincte :

Brooker, Jewel Spears. T. S. Eliot’s Dialectical Imagination. Johns Hopkins UP, 2018.

Bush, Ronald. T. S. Eliot: A Study in Character and Style. Oxford UP, 1983.

Churchill, Suzanne W. “Outing T. S. Eliot.” Criticism, vol. 47, no. 1, winter 2005, pp. 7–30.

Ducroux, Amélie. La Relation et l’absolu. Lectures de la poésie de T. S. Eliot. PUPS, 2014.

“Eliot and Anti-Semitism: The Ongoing Debate.” Special issue. Modernism/modernity, vol. 10, no.1, Jan. 2003.

“Eliot and Anti-Semitism: The Ongoing Debate, II.” Second special issue. Modernism/modernity, vol. 10, no.3, Sept. 2003.

Ellmann, Maud. Poetics of Impersonality: T.S. Eliot and Ezra Pound. Harvester Press, 1987, repr. U Edinburgh P, 2013.

Kenner, Hugh. The Invisible Poet: T. S. Eliot. McDowell, Obolensky, 1959.

Levenson, Michael. “Does The Waste Land Have a Politics?” Modernism/ modernity, vol. 6, no. 3, Sept. 1999, pp. 1–13.

Matthiessen, F. O. The Achievement of T. S. Eliot. Oxford UP, 1958.

Moody, A. David. Thomas Stearns Eliot: Poet. Cambridge UP, 1994.

Perloff, Marjorie. Differentials: Poetry, Poetics, Pedagogy. U of Alabama P, 2004.

Rainey, Lawrence. Revisiting The Waste Land. Yale UP, 2005.

Rumsey, Lacy. « 1922, laboratoire du vers libre anglo-américain. » L’air du temps de 1922 : Royaume-Uni et Etats-Unis aux rythmes d’une année, dir. Élise Brault-Dreux. Sorbonne Université Presses, 2022, p. 247-84.

Schuchard, Ronald. Eliot’s Dark Angel: Intersections of Life and Art. Oxford UP, 1999.

Scofield, Martin. T. S. Eliot: The Poems. Cambridge UP, 1988.

Sherry, Vincent. Modernism and the Reinvention of Decadence. Cambridge UP, 2015.

Sigg, Eric. The American T. S. Eliot: A Study of the Early Writings. Cambridge UP, 1989.

Svarny, Erik. “The Men of 1914”: T. S. Eliot and Early Modernism. Open UP, 1988.

Tadié, Benoît. L’Expérience moderniste anglo-américaine (1908-1922) : Formes, idéologie, combats. Didier Érudition, 1999.