VALE : Voix Anglophones Littérature et Esthétique
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

COLL: « Captain Cook after 250 years », 07-08/02/2020

7 février - 8 h 00 min - 8 février - 17 h 00 min

COLLOQUE INTERNATIONAL sur les voyages du capitaine James Cook (1768-1779) organisée par la SELVA, la Hakluyt Society, HDEA et VALE, avec le soutien du LARCA les 7-8 février 2020 (Sorbonne Université).

(Please scroll down for the French version)

« Captain Cook after 250 years: Re-exploring The Voyages of James Cook »
An International Conference on Captain James Cook’s voyages (1768-1779)
Organised by the SELVA, the Hakluyt Society, HDEA and VALE, supported by LARCA
7-8 February 2020
Sorbonne Université

« 250 ans après le Capitaine Cook : Revisiter les Voyages de James Cook »
Conférence internationale sur les voyages du capitaine James Cook (1768-1779)
Organisée par la SELVA, la Hakluyt Society, HDEA et VALE, avec le soutien du LARCA
7-8 février 2020
Sorbonne Université

PROGRAMME DU COLLOQUE : Cliquez ici.

Call for papers

Welcoming the presence of Captain James Cook’s voyages (1768-1779) on the syllabus for the French competitive exam of the agrégation in 2020, the SELVA (Society for the study of Anglophone travel literature), the Hakluyt Society (editor of primary records of historic voyages, travels and other geographical material), HDEA (Histoire et Dynamique des Espaces Anglophones, EA 4086), and VALE (Voix Anglophones: Littérature et Esthétique, EA 4085) will be organising, with the support of LARCA (UMR 8225, CNRS, University of Paris Diderot) an international conference to be held at Sorbonne Université on Friday 7 February (all day) and Saturday 8 February (in the morning) 2020, Amphithéâtre Georges Molinié, Maison de la Recherche, rue Serpente, Paris.

The Penguin edition that provides the textbook for the students (James Cook, The Journals, ed. Philip Edwards [1999], Penguin Classics, 2003, 646 p) is based on the four-volume edition of Cook’s Journals published by the Hakluyt Society.
Paper proposals may be on (but are not limited to):
– the link between Cook’s voyages, the discovery of new territories and cartography
– the historical impact of his discoveries; the role and impact of voyages in the construction of the British Empire;
– other exploration travels that took place in the 1770s, such as Joseph Banks’ travels to Iceland through the Hebrides in 1772 or Phipps’ in the Arctic Ocean in 1773. In France, Bougainville went on his world tour in 1766 and published his Voyage autour du monde in 1771.
– the influence of colonial discourses and the economic aims of sea expeditions; the profit-motivated voyages of privateers like Woodes Rogers earlier on in the century (A Cruising Voyage round the World, 1712); the realization that capitalism and mercantilism were only possible by seizing the wealth overseas; the development of overseas commerce;
– the status of voyagers (geographers? scientists? ethnographers? writers?);
– the technological and scientific dimensions of Cook’s expeditions;
– the different kinds of people on board: botanists, naturalists, scientists, artists etc.
– the aesthetic and literary dimensions of Cook’s Journals: for example, William Hodges, an artist on board with James Cook during his second voyage, was the author of a number of drawings and paintings such as A View taken in the Bay of Oaite Peha Otaheite (1773). His productions had to be very accurate as geographical documents, but they also had an aesthetic dimension;
– philosophical developments on the “bon sauvage” in Britain and France (Diderot);
– the reception, translation and edition of Cook’s writings.
An on-line peer-reviewed publication will follow and the articles will have to be submitted very shortly after the conference.

Please send your proposals (title + 15-line summary, preferably in English), along with a short bio-bibliographical note, to Emmanuelle Peraldo (Emmanuelle.PERALDO@univ-cotedazur.fr), Pierre Lurbe (pierrelurbe@gmail.com), and Ladan Niayesh (niayesh@univ-paris-diderot.fr) before Monday 30 September 2019.

Members of the organising and scientific committee:
Jim Bennett, President of the Hakluyt Society;
Emmanuelle Peraldo, Université de Nice, CTEL (EA 6307), President of the SELVA;
Pierre Lurbe, Faculté des Lettres, Sorbonne Université, HDEA (EA 4086), International Representative of the Hakluyt Society for France;
Ladan Niayesh, Université Paris Diderot, LARCA (UMR 5882, CNRS), Hakluyt Society Council Member;
Anne-Florence Quaireau, Faculté des Lettres, Sorbonne Université, VALE (EA 4085), Secretary of the SELVA.

Appel à communication

Saluant la présence des voyages du capitaine James Cook (1768-1779) au programme de l’agrégation d’anglais en 2020, la SELVA (Société pour l’étude de la littérature de voyage anglophone), la Hakluyt Society (société savante internationale pour l’édition d’écrits de voyage et de documents géographiques), les équipes d’accueil HDEA (Histoire et dynamique des espaces anglophones, EA 4086) et VALE (Voix Anglophones: Littérature et Esthétique, EA 4085) de Sorbonne Université organisent, avec le soutien du LARCA (UMR 8225 du CNRS, Université Paris Diderot) une conférence internationale qui se tiendra le vendredi 7 février (toute la journée) et le samedi 8 février (le matin) 2020, à l’amphithéâtre Georges Molinié, Maison de la Recherche, rue Serpente, Paris.
L’édition Penguin retenue pour le concours (James Cook, The Journals, éd. Philip Edwards [1999], Penguin Classics, 2003, 646 p) s’appuie sur l’édition en quatre volumes des Journals de Cook, publiée par la Hakluyt Society.
Les propositions de communications peuvent porter sur (liste non-exhaustive):
– le lien entre les voyages de Cook, la découverte de nouveaux territoires et la cartographie;
– l’impact historique des découvertes de Cook; le rôle et l’impact des voyages dans la construction de l’empire britannique;
– d’autres voyages d’exploration qui ont eu lieu dans les années 1770, tels que le voyage de Joseph Banks en Islande en passant par les Hébrides en 1772, ou celui de Phipps dans l’océan Arctique en 1773. En France, Bougainville entreprit son tour du monde en 1766 et publia son Voyage autour du monde en 1771.
– l’influence des discours coloniaux et des objectifs économiques des expéditions maritimes; les voyages à des fins lucratives de piraterie tels que ceux de Woodes Rogers plus tôt dans le siècle (Voyage autour du monde, 1712); la prise de conscience que le capitalisme et le mercantilisme n’étaient possibles qu’en s’emparant de la richesse à l’étranger; le développement du commerce extérieur;
– le statut des voyageurs (géographes? scientifiques? ethnographes? écrivains?);
– les dimensions technologiques et scientifiques des expéditions de Cook;
– les différents types de personnes à bord: botanistes, naturalistes, scientifiques, artistes, etc.
– les dimensions esthétiques et littéraires des Journaux de Cook: par exemple, William Hodges, artiste qui accompagnait James Cook lors de son deuxième voyage, était l’auteur de nombreux dessins et toiles tels que Vue de la baie d’Oaite Peha Otaheite (1773). Ses œuvres se devaient d’être très précises en tant que documents géographiques, mais elles avaient aussi une dimension esthétique;
– débats philosophiques autour de l’idée du « bon sauvage » en Grande-Bretagne et en France (Diderot);
– la réception, la traduction et l’édition des écrits de Cook.
Une publication en ligne évaluée par comité de lecture est prévue, et les articles devront être soumis très peu de temps après le colloque.

Merci d’envoyer vos propositions (titre + résumé de 15 lignes, de préférence en anglais, français possible), accompagnées d’une brève notice bio-bibliographique, à Emmanuelle Peraldo (Emmanuelle.PERALDO@univ-cotedazur.fr), Pierre Lurbe (pierrelurbe@gmail.com) et Ladan Niayesh (niayesh@univ-paris-diderot.fr) avant le lundi 30 septembre 2019.

Détails

Début :
7 février - 8 h 00 min
Fin :
8 février - 17 h 00 min
Catégories d’Évènement:
,
Étiquettes Évènement :

Lieu

Sorbonne Université
Paris, France

Organisateur

A.-F. Quaireau
Fermer le menu