VALE : Voix Anglophones Littérature et Esthétique

PAR: Frédéric Regard, « Le Détective était une femme. Le polar en son genre », PUF, 2018

Nous avons le plaisir de vous signaler la parution du dernier livre de Frédéric Regard,

Le Détective était une femme. Le polar en son genre, Paris, PUF, 2018, 182 p.

Excepté leur statut de détective chevronné, quel est le point commun entre Hercule Poirot, Reginald Wexford et Adam Dalgliesh ? Tous sont nés de l’imaginaire d’une écrivaine. Le roman policier est affaire de femmes, d’Anglaises tout particulièrement : Agatha Christie, Ruth Rendell, P. D. James. Ces  » reines du crime « , comme se plaît à les appeler la critique anglo-saxonne, ont façonné le genre du polar. Et si cette tradition féminine s’est épanouie, c’est avant tout grâce à un contexte politique et social propice au renouveau. Alternative féminine et féministe au roman d’aventure, le polar a cristallisé les angoisses, les modes et les mutations. Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, les auteures se sont faites enquêtrices ; elles ont questionné leur époque, remis en cause l’ordre patriarcal, repensé le marché de la littérature, donné naissance à un nouveau modèle d’héroïne émancipée. Plus que de simples fictions, les récits de détectives ont redessiné les contours de la société anglaise.

Fermer le menu