VALE : Voix Anglophones Littérature et Esthétique

Responsable: Françoise Sammarcelli

Le Centre de Recherches Texte et Image réunit des enseignants chercheurs et des doctorants en littérature américaine, mais accueille aussi ponctuellement des spécialistes des arts visuels et des artistes. Sa spécificité réside dans l’étude des modalités des rapports entre texte et image dans le domaine américain.
La réflexion prend en compte le regain d’intérêt pour l’image dans les textes théoriques des années 1980-2000 et intègre l’apport de travaux récents analysant les modalités d’insertion de l’image dans le texte et du texte dans l’image. Elle s’adresse à tous ceux qui travaillent sur les questions de représentation, d’intertextualité et d’interface entre les systèmes sémiotiques.

PROGRAMME 2019-2020

Thème: Carte et cartographie Entre représentation et performance

La question est multiple, renvoyant d’une part à une cartographie des frontières et une vocation représentationnelle de la carte, instrument de contrôle d’un territoire (cf Christian Jacob), et d’autre part à une cartographie nomade (cf Deleuze et Guattari) et à la carte comme objet d’art, outil d’expérimentation et de performance (cf Gilles Tiberghien).

Dans notre champ d’étude la cartographie est pertinente autant du point de vue de l’insertion de cartes comme modalité singulière de la représentation d’un territoire fictionnel (entretenant donc des rapports complexes de contiguïté avec l’écrit), que de celui d’une invitation implicite faite au lecteur à cartographier l’objet-livre dans lequel sa lecture le fait circuler (cf Faulkner, Sherwood Anderson, Eudora Welty, Auster). D’autre part un texte peut-il être une carte ? Quel est le rapport entre carte et analogie ? Comment un roman peut-il proposer une cartographie des savoirs ? (cf entre autres Richard Powers, dont The Goldberg Variations invitent à un voyage à travers l’univers de la connaissance, et divers auteurs contemporains : Steve Tomasula, Percival Everett, etc ).

Le sujet de la cartographie est aussi très porteur dans le champ de l’étude des cycles de nouvelles. Par ailleurs la triade carte/trace/écart semble particulièrement opérationnelle pour ce qui concerne le rapport texte / image. 

 

Fermer le menu