VALE : Voix Anglophones Littérature et Esthétique

Agnès Derail-Imbert

MCF
Littérature américaine XIXe-XXe s., Melville, Hawthorne, Douglass, Emerson, Thoreau, Whitman, Dickinson, James, Wharton.

 

Agnès Derail est maître de conférences à l’ENS depuis 2013. Sa recherche porte sur la littérature américaine d’un long XIXe siècle, commençant aux abords de la Révolution et s’étendant jusqu’aux premières décennies du XXe où se dessinent les prémices de la puissance américaine. Cette période correspond précisément à l’avènement difficile de la nation en même temps qu’à l’essor d’une littérature qui cherche son indépendance et se veut nationale. D’abord centré sur Moby-Dick de Melville où le corps du monstre fabuleux est aussi celui d’une Amérique à la fois démocratique et conquérante, son travail s’est intéressé à la façon dont cette littérature, enrôlée dans l’aventure singulière de l’invention d’un monde nouveau, pense le rapport complexe qu’elle entretient avec l’histoire nationale et ses représentations, avec un réel qui est aussi une utopie.

 

Agnès Derail is associate professor at the ENS-Ulm. She is the author of a monograph on Melville’s Moby-Dick, and the co-editor of several volumes devoted to major American writers. She has published extensively on American literature of the long nineteenth century, inaugurated by a Revolution foreshadowed in part by the Puritan venture and prolonged into the first decades of the twentieth century when the United States began to rise as a world power. This period corresponds to the difficult advent of an independent nation, which concomitantly seeks to invent a literature of its own, promoting the unique promises of liberty and happiness incarnated by the New World while simultaneously registering the declensions entailed by the failures of a democratic venture premised on the ruthless conquest of the territory.

 

LIEN VERS CV

 

Fermer le menu